Exposition à Parnac du 15 au 16 septembre 2018

Du

15 samedi septembre 2018

au

16 dimanche septembre 2018

11h00 • 17h00

Ancien Presbytère (Le Bourg)

Plus d'infos sur l'Exposition à Parnac

L'exposition Exposition a lieu au dans le cadre des Journées du patrimoine Parnac 2018.

Vernissage le samedi 15 septembre à 17h

Philippe Peylet voyageur insatiable depuis ses 18 ans, a posé ses valises à Parnac dans le sud du Berry. La petite grange de l'ancien presbytère à peine débarrassée une idée lui vient : offrir aux autres (un presbytère est par excellence une maison de partage) un aperçu de ses dessins, peintures et photographies. Cette vingtaine de pièces illustre l'émotion qu'il a reçue face à certains des plus beaux paysages du monde : l'Argentine, l'Uruguay, le Brésil... mais aussi les Baléares, l'Espagne, la Grèce, la France et son Limousin natal.

Comme son titre l'indique cette exposition est spontanée, libre, les objets du quotidien entreposés dans une grange sont présents, de la tondeuse à gazon à l'échelle et au vélo. En revanche ils participent au décor dans un esprit très « ready made ».

Philippe Peylet, issu d'une ancienne famille rurale limousine, a quitté le foyer familial très jeune pour courir les routes, en stop à pied ou à cheval. Il sera cependant élève de l'école d'architecture et de paysage de Bordeaux, diplômé de l'école du Louvre, guide conférencier interprète et archéologue. Il a été fait chevalier des arts et des lettres.

Il a réalisé sa première exposition à 17 ans à Limoges (galerie municipale), il a participé à de nombreuses expositions collectives notamment dans les galeries 39a (Limoges) et Hugues Bourdin (Paris).

Toutefois Philippe Peylet n'a plus montré son travail depuis plusieurs années. C'est aussi sa première exposition personnelle.

Son ancrage dans le Berry s'est fait grâce à de belles rencontres anciennes ou récentes à Saint-Benoît et à Parnac.

Les photographies de Willy Ronis, les jardins de Gilles Clément et surtout l'exceptionnel paysage de bocage de la commune de Parnac encore indemne de toute atteinte liée au monde industriel l'ont aussi attiré, ainsi que les illustrissimes inspirateurs paysagistes de l'école du Fay.